Nicolas est tombé dans la photo lorsqu’il était tout petit et n’a plus décroché depuis. Passionné par la photo, il a un penchant pour l’art de sublimer les images sur toutes sortes de supports. Rencontre avec un artisan de la photo, appliqué et rayonnant.

Quelle a été votre première rencontre avec la photographie?

A l’âge de 10 ans, mon père m’a initié à la photo noir et blanc argentique avec un Olympus OM-1. J’ai immédiatement croché. Ensuite, je me suis mis au développement de films, tirages papier et impressions jet d’encre jusqu’à ouvrir mon propre magasin de photographie.

Quels sont les photographes qui vous ont inspirés et pourquoi?

J’ai eu la chance d’imprimer des photos de Claude Coeudevez et Franco Baggi Maffioli. C’est vraiment deux photographes que j’admire pour leur sensibilité et leurs techniques.

Avez-vous un projet en cours ou à venir dont vous souhaitez nous parler?

Je vais continuer à mettre en place un concept de conseils, de supports et d’installations informatiques (choix d’un ordinateur, d’une imprimante, sondes de calibration…). Tout cela orienté photographie! Je prévois également compléter mon laboratoire d’impression jet d’encre par une machine capable d’imprimer directement sur de l’alu, du bois et du textile. Enfin, je compte poursuivre les shootings en body painting.

Parmi toutes les images que vous avez réalisées, quelle est votre photo préférée et pourquoi?

J’en aime tellement ! J’ai fini par choisir celle-là, car, en plus du travail de photographie et de post traitement, il y a aussi le travail de body painting que j’ai pu commencer à aborder avec ce nouveau projet photographique.

J’apprécie particulièrement le travail de portrait et de body painting car je ne crée pas l’image tout seul. En effet, il y a un gros travail avec le modèle : il faut une bonne communication pour réussir à le mettre à l’aise afin d’avoir une image impactante.

Avez-vous quelques conseils à destination de nos lecteurs photographes?

Faire de la photo et progresser, peu importe le matériel et les conditions. Mais surtout, y prendre du plaisir!

Pouvez-vous nous en dire plus au sujet de votre conférence au Focus Day? De quoi allez-vous parler? Qu’allez-vous partager avec les spectateurs?

Nous allons analyser le matériel informatique nécessaire pour le post-traitement de photos, le choisir de la meilleure des manières possibles pour, comme j’aime le dire, que chaque franc dépensé soit bien investi!

Cette conférence s’adresse à un public en recherche de conseils ou qui désire mieux connaître son matériel informatique.

Retrouvez Nicolas Pirolet le 7 avril à 10h30.

Si vous voulez en savoir plus sur Nicolas Pirolet, rendez-vous sur :

websiteinstagramyoutube