Historiquement d’usage militaire, l’histoire du « faux bourdon » est intimement liée à l' »intelligence service ». Comme pour de nombreuses inventions technologiques, l’aéronef sans pilote a rapidement atterri dans le domaine public et ce pour le plus grand plaisir des passionnés d’aéromodélisme. Aujourd’hui le drone est devenu un objet multimédia embarquant systématiquement un appareil photo et/ou vidéo : il est à l’aérien ce que le trépied-photo est au terrestre ou le caisson étanche au sous-marin : un composant photo-vidéo indispensable.

Le photographe-vidéographe amateur l’utilisera pour la création artistique mais le drone peut faire bien plus que cela en mettant au service des professionnels sa capacité multimédia combinée à son extrême mobilité. C’est la raison pour laquelle sont présents au Focus Day quatre acteurs importants du monde des drones en Suisse:

  • Optimum-System : l’un des principaux importateurs de DJI, le fabriquant leader de drones, présentera la gamme d’aéronef et ses nombreux accessoires.
  • Fondation Sauvetage Faons : (tout est dans le titre !) présente cette nouvelle activité de sauvegarde à l’efficacité renforcée par l’utilisation de drones.
  • Photodrone.pro : expose plusieurs réalisations de chantiers de construction filmées en UHD et entend proposer une démonstration de leur savoir-faire en matière de drones.
  • L’école suisse du drone : donnera une conférence sur l’organisation de la filière du drone civil en Suisse et à l’étranger et présentera ses formations au Certificat Professionnel de Pilote de Drone.

Posséder un drone n’est donc pas une fin en soi mais plutôt l’idée de pouvoir exploiter son champ d’applications nouvelles dans le domaine photographique et vidéographique, le drone avait donc logiquement sa place au Focus Day et nous sommes heureux de pouvoir vous le présenter sous ce jour nouveau.